Éphéméride : ça s’est passé un 9 novembre

9_novembreLe 9 novembre 1729, signature du traité de Séville, entre l’Angleterre, l’Espagne et la France. Ce traité met fin à une guerre qui dure depuis 2 ans, entre l’Angleterre et l’Espagne, ce dernier renonce à Gibraltar, ainsi le rocher qui surplombe le détroit appartient aux Anglais.

Le 9 novembre 1799, de retour d’Égypte, Napoléon Bonaparte prend le pouvoir, il met en place un Consulat et devient le Premier Consul, assisté de 2 Consuls (Cambacérès et Lebrun). Ce 9 novembre, le plutôt le 18 Brumaire An VII met définitivement fin à la monarchie.

Le 9 novembre 1918, alors que la marine allemande se révolte que de nombreuses manifestations ont lieu à Berlin et que l’Allemagne va perdre la guerre, l’empereur Guillaume II abdique. Avec sa famille, il part se réfugier aux Pays-Bas. La république est proclamée par le socialiste Scheidemann, qui demandera, 2 jours plus tard il demande l’armistice aux forces alliées.

Le 9 novembre 1938, Goebbels, ministre de la propagande du IIIème Reich, pousse les nazis à agir contre les juifs. C’est ainsi, que dans la nuit du 9 novembre, dans les grandes villes allemandes, des milliers de nazis, vont attaquer des magasins, des synagogues et des appartements. Adolf Hitler nomme cette nuit, la « nuit de Cristal ».

Le 9 novembre 1945, la régie Renault (entreprise nationale à la sortie de la guerre), présente une petite voiture, en réponse la Coccinelle de Volkswagen : la 4CV.

Le 9 novembre 1970, un et demi après sa démission, le Général de Gaulle qui s’était installé avec sa femme Yvonne, à Colombey-les-Deux-Eglises, meurt. Il fut pris d’un malaise en faisant une réussite et s’est éteint paisiblement.

Le 9 novembre 1989, le mur séparant Berlin Ouest (RFA) de Berlin Est (RDA) tombe. Dès 22h00, des milliers de Berlinois ouvrent un à un les postes frontières.

Exit mobile version