Accueil / Réflexions / Elle est à qui ta terre ?

Elle est à qui ta terre ?

Super terrible, sympa, bravo, la croissance revient à grands pas en Grèce.

Les résidents eux sont toujours en pénurie ; ils attendent sans aucun doute le ruissellement des richesses qui ne manqueront pas d’abonder si elles ne sont pas captées par d’autres profiteurs encore plus voraces.

Mais, l’Ue se dit satisfaite des efforts faits par ces derniers, alors pourquoi s’inquiéter ? Cela risque d’être un peu un remake du ce qui t’appartient peut être partagé, pour le reste l’on verra.

La macédoine change de nom et ce n’est pas une salade.

Les migrants sont arrivés à bon port, ils ont exprimé leur joie en faisant Ola en espagnol pour dire bonjour à cette masse d’hommes en noir venus les accueillir masque au visage, sans doute pour ne pas être reconnus.

Elle était très discrète, mais s’est exprimée en terroriste d’un cutter asséné bêtement en supermarché d’Edouard (je ne touche rien pour la pub gratis, merci).

Les forces de l’ordre et de la justice recherchent de savoir si cette personne, qui est une dame, parité oblige, est une affidé de certaines voies stupides ou tout simplement une malade.

Perso, dans les deux cas, c’est une maladie grave qu’il convient de mieux soigner que tant en parler.

Chouette, la droite extrême confirme sa volonté d’être extrême droite ce qui fera de la peine à l’autre dame qui se croyait première.

Pour l’autre qui était deuxième, elle peine à prendre sa responsabilité de fuir pour d’autres cieux.

Mais où irait-elle ? Polluer une soi-disante gauche de droite ? Il va y avoir foule chez le gouvernement des riches.

Mais l’icône actuelle de Jeanne d’Arc a fait du elle-même en conspuant le gouvernement de vouloir prétendre accepter des migrants selon les nouveaux critères ordonnés par loi et le chef de la vraie gauche qui se cherche répond à la mauvaise volonté dudit.

Il y a vraiment de tout en France.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.