Accueil / Infos / CharLi Charger lance un nouveau modèle de solution de rechargement « arty »

CharLi Charger lance un nouveau modèle de solution de rechargement « arty »

charli0710En juillet 2016, la start-up CharLi Charger a lancé sur les réseaux sociaux et via des écoles de design le concours « Dessine-moi un CharLi » appelant de jeunes créateurs à réaliser un travail artistique sur la coque de la solution de rechargement. Un concours qui a remporté un succès puisqu’il a recueilli 27 candidatures pour retenir au final 6 candidats. Les finalistes avaient un mois pour réaliser un prototype à partir d’une coque vierge.

La gagnante est Julia Dagood, Plasticienne-Designer textile, diplômée de l’ENSAAMA, petit-couteau suisse créatif qui explore différentes approches et moyens artistiques, de la peinture au graphisme en passant par l’expérimentation textile. Pour ce concours, elle a créé un CharLi à l’inspiration graphique « Jungle », un style personnel qu’on retrouve dans plusieurs de ses travaux artistiques.

L’artiste s’est inspirée du thème de la Jungle et a travaillé les motifs de végétation à partir d’un feutre noir à l’huile opaque. L’utilisation unique du Noir contraste avec le Blanc de la borne tout comme les formes des motifs avec les lignes épurées de CharLi. Le résultat donne une touche graphique, contemporaine et urbaine en phase avec ce que représente CharLi.

Ce modèle exclusif a été dévoilé lors de la conférence Hub Forum qui se déroulait les 4 et 5 octobre à Paris dont la start-up était partenaire. La gagnante remporte un chèque de 1 000 € ainsi qu’un contrat d’un an en tant que Designer Freelance chez CharLi. La prochaine étape de son aventure avec CharLi est la création de 49 autres modèles qui seront tous signés et numérotés.

Pour cette édition limitée composée de 50 CharLi, Julia Dagood réalisera pour chacune des bornes un travail unique tout en gardant son style graphique.

«  L’approche de CharLi Charger m’a tout de suite plu, j’ai voulu participer à ce concours car c’est aussi une manière d’amener de l’art à portée de tous à travers un objet très utile. La surface de customisation était vraiment intéressante à travailler car elle m’a permis de réaliser un vrai travail graphique. Pour les 49 autres CharLi à venir, j’aurais toujours la liberté d’apporter des nuances dans les motifs, chaque objet sera vraiment unique », déclare Julia Dagood.

«  L’équipe CharLi est très fière de cette première opération qui a été un réel succès et nous remercions d’ailleurs tous les participants pour leurs travaux. L’habillage créé par Julia s’adapte à tous les décors, et en même temps elle a cette touche arty qui s’harmonise bien avec l’identité de notre produit. Avec ces nouveaux modèles CharLi, nous espérons pouvoir percer dans de nouveaux lieux publics d’exception et privés. Nous allons mettre en vente d’ici la fin de l’année ces CharLi Edition Limitée Dagood pour des particuliers via notre site www.charlicharger.fr  », déclare Marie Bonniol, Responsable Communication de CharLi Charger.

Dès le 21 novembre, 25 CharLi seront en pré-commande pour les particuliers sur le site www.charlicharger.fr et les 25 autres seront mis en vente dans des lieux d’exception tels que des boutiques à ambiance unique et des concept-stores.

Déjà présente dans plus de 500 lieux publics mais aussi dans de grandes entreprises françaises et internationales, la start-up CharLi Charger poursuit une croissance organique sans levée de fond et continue d’asseoir sa réputation dans le secteur du numérique et de l’innovation.

A Propos de CharLi Charger

Jeune start-up française, lancée en France en novembre 2014, CharLi Charger a vendu aujourd’hui plus de 1500 bornes CharLi dont 479 dans des lieux publics, cafés et restaurants, coiffeurs et dorénavant les trains. CharLi Charger poursuit son expansion, après avoir déjà équipé plus d’une centaine d’établissements qui lui ont fait confiance dont Columbus Café, SNCF, Jean-Claude Biguine, Courtepaille, IDTGV, Pullman, ou encore Monop’.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com