Bibliothèque

Chambord-des-songes de Charles Dantzing chez Flammarion

Flammarion nous propose, de Charles Dantzing, Chambord-des-songes (l’idée de château mène le monde).

Charles Dantzig est écrivain. Son œuvre compte une vingtaine de livres, dont le Dictionnaire égoïste de la littérature française (Grasset, 2005, cinq prix littéraires dont le prix Décembre et le prix de l’Essai de l’Académie française) et l’Encyclopédie capricieuse du tout et du rien (Grasset, 2009), désormais classiques.

Chambord des songes, voilà un ouvrage bien particulier, ce n’est pas un roman, puisque l’auteur nous entraîne dans l’histoire du château de Chambord, mais ce n’est pas un livre d’histoire classique.

Avant d’aller plus en avant, voici le résumé que nous propose en quatre de couverture Charles Dantzig « La langue française est la seule grande langue du monde à disposer de deux mots là où l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien n’ont que « dream », « Traum », « sueño », « sogno » : nous avons « rêve », nous avons « songe ». Il me semble que l’un s’oppose à l’autre. Le rêve est stérile et néfaste, le songe est créatif et faste. On fait de mauvais rêves, on ne fait pas de mauvais songes. Toute l’histoire du monde pourrait être interprétée selon cette idée. Quand François Ier a eu l’idée de conquérir l’Italie, il a rêvé, il a été fait prisonnier. Quand il a eu l’idée de Chambord, il a songé et nous a légué l’un des plus beaux châteaux du monde. Voici l’histoire de Chambord, de 1519 à nos jours, voici ce qu’on appelle l’histoire de ce qu’on appelle la France par ce château si poétique, si sublime, se suffisant tellement à lui-même qu’il a absorbé tous ceux qui l’ont occupé, de Stanislas Leczinski aux princes de Bourbon-Parme, n’acceptant comme concurrent dans nos mémoires que le roi qui l’avait conçu. Un roi humaniste, dont la leçon pourrait être réveillée de nos jours où les brutes de tous les pays s’unissent pour broyer toute idée d’humanité. Nous n’avons pas peur. Nous avons le songe de Chambord. »

Au fil des pages, l’auteur nous conduit dans la vie du château de Chambord, qui va fêter ses 500 ans, il est né en 1519. Le roi François 1er, qui l’a imaginé, en est le fil directeur, mais pas le personnage central, que l’on va régulièrement le retrouver tout au long de Chambord-des-songes.

Charles Dantzing nous parle des gens qui l’ont fréquenté, des événements qui s’y sont déroulés, mais en plus d’être un des plus beaux châteaux, Chambord a eu une influence sur l’histoire de France.

Charles Dantzing ne propose pas une aventure linéaire de l’histoire du château de Chambord, mais plus une aventure thématique, peupler d’anecdotes, c’est à la fois la grande histoire des 500 années de Chambord, mais également la petite histoire de celles et ceux qui ont marqué ou ont été marqués par le chapeau de Chambord.

Clairement l’auteur nous embarque dans un tourbillon de songes, un rêve éveillé, où l’élément central est le château de Chambord.

A lire sans hésitation, Charles Dantzing nous propose un livre passionnant, loin des ouvrages poussières, où l’on s’ennuie dès les premières pages, et au-delà de cet ouvrage certains-es aura probablement envie d’aller le visiter.

Pour vous procurer Chambord-des-songes de Charles Dantzing, cliquer ICI

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.