Accueil / Réflexions / C’est de l’Or

C’est de l’Or

Il y a des diamants en masse sous terre, mai la mine est inaccessible, trop éloigné des capacités de forages connues actuelles.

Heureusement car j’en connais qui auraient pillé encore plus cette bonne terre qu’il ne faut pas croire pomme.

De toute façon, de l’argent, il y en a : à voir de la manière dont le gouvernement va encore taper sur les patients qui ne le sont plus depuis bien longtemps.

Ceux qui ne voudront pas se satisfaire des génériques seront moins bien remboursés.

Alors, pourquoi, est-ce que le médecin prescripteur n’ordonne pas autre médicament ? C’est reconnu, les génériques ont la même molécule que l’original qui a bien engraissé son auteur.

Mais, il est aussi reconnu que certains engraissent mieux le pharmacien devenu prescripteur ou que les autres ingrédients, voire l’enveloppe, fait bobo au consommateur qui s’impatiente.

Et pour des raisons dogmatiques, l’on tape sur le payeur cochon.

Par insécurité, les femmes à 25 % ne sortent plus la nuit, les hommes l’ont bien compris depuis longtemps puisqu’il sortent, eux, en bandes garnies..

Pourquoi est-ce que les hommes n’aiment pas les tâches ménagères ? Parcequ’elles les domestiquent trop …Une blague d’une journaliste d’un match de foot : « Il n’est pas sorti, ce sera une touche…» .

Pendant ce temps, se foutant de tout, même de la perte de confort de la Dame d’Outre Rhin dans une élection régionale qui aurait pu être plus pire pour elle, les fervents du Brexit jouent au poker menteur en espérant être plus fort que leurs encore partenaires du reste de la Cee encore composée.

Qui va craquer les premiers : soit pour éviter que les partants partent avec les meubles sans rien payer de leurs dettes présente et à venir, soit pour laisser ces derniers conserver leurs avantages sans rien à craindre des inconvénients qui seront pris en charge par la communauté.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.