Accueil / Réflexions / 12 élèves par classe en CP c’est bien… mais !

12 élèves par classe en CP c’est bien… mais !

Lorsque j’ai entendu cette possible mesure, je me suis dit que c’est une excellente idée, et puis j’ai réfléchi… un peu… ça ne semble pas simple que cela et est-ce une bonne idée ?

Il y a des problèmes d’organisation.

Où trouver des enseignants, formés pour prendre en charge des CP. D’autant plus qu’il semblerait que la mesure concerne les quartiers dits « défavorisée » (voilà une expression que je n’apprécie pas), donc il faut des enseignements bien préparés pour accompagner les enfants dans l’apprentissage. Des enfants qui ne peuvent, pour compter sur leurs parents pour revoir ce qui a été appris dans la journée, simplement parce que ceux-ci ne parlent pas Français.

Il ne faudrait pas déplacer des enseignants, utiles à d’autres classes, pour des classes de CP. Ni recruter au petit bonheur la chance, confier à des personnes non formées, des classes de CP. L’enseignement, surtout pour les petits, cela ne s’improvise pas.

Imaginons, que par miracle, l’administration arrive à recruter les enseignants nécessaires pour former des classes, de seulement, 12 enfants par classe.

Il y a un problème, où trouve-t-on les salles de cours ? Les écoles, n’ont pas de salles en réserve. Et on ne peut pas construire de nouvelles écoles, ni agrandir celles existantes sur un claquement de doigts.

Il y a un problème pélagique

Je me demande si 12 enfants pas classe est une bonne idée. Le nombre me paraît trop faible pour avoir une véritable cohésion de groupe, des échanges, des travaux de groupes, en variant les compositions des groupes.

Une vingtaine d’enfants en CP me semble plus raisonnable, avec par moments, un deuxième enseignant, pour certains travaux en petits groupes, ou pour s’occuper, un peu plus, des enfants qui risquent de décrocher.

Je ne crois pas à la mise en pratique – à court terme – de classes de CP de 12 enfants, dans de bonnes conditions : salles de classe et enseignants formés.

Et même si cela était faisable, je crois que c’est vraiment la « fausse bonne idée ».

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*