IdéesRéflexions
A la Une

Vous partez ? La droite revient

Attention départ de vacances pour les veinards qui peuvent partir sans moutards. Premiers début de route sur l’autoroute.

Première anicroche avec un motard fou qui non seulement estime normal de dépasser de loin la limitation de vitesse.

Mais, encore il estime de plein droit de te doubler par ta droite.

A toit de te serrer pour qu’il puisse passer en pétarades.

Marrant le nombre de véhicules en tout genre qui te dépassent alors que toi-même est à la limite extrême du délit de dépassement de vitesse.

Certainement que ce qui te sers de régulateur de vitesse n’exprime pas le même enthousiasme que celui des autres.

A l’inverse, tu rattrape  un beau véhicule qui est beau d’être tout neuf.

C’est peut-être pour cela qu’il accélère, histoire de te laisser sur le plancher si tu ne veux pas mettre le pied dessus, histoire de rigoler entre potes de la route.

Si les vaches regardent bien les trains passer, il est certain que les rapaces planté haut sur les piquets regardent avec attention ces auto qui passent et repassent.

La joie d’attendre un bon quart d’heure masque sur la bouche, caché le nez, pour aller aux toilettes en constatant que pour le papier il te faudra repasser.

Mais la halte d’un bon bistro, sans alcool le trajet étant infini, ramène la nécessaire sérénité pour terminer sans embûche la route restante.

Parti en contre-sens, j’ai eu la joie de laisser les autres dans les bouchons.

A la bonne leur.

Grâce à l’informatique qui a rendu grâce à l’internet ayant rendu grâce aux réseaux sociaux, il est de bon ton d’envoyer directement en ligne des photos prises de façon aléatoire par des téléphones aux performances qui ne le sont pas.

Mais une nouvelle mode non réfléchie est arrivée celle de la spontanéité et du n’importe quoi.

C’est ainsi qu’une photo de Bretagne représentant un cheval en plein d’une marée descendante est qualifiée comme venant de Camargue ; la France va à vaut de l’eau… La puissante présidente d’Île de France veut remonter la République et la France dit-elle de manière séparée.

Pourquoi les deux ne font-ils pas une ?

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.