Tout est commode

Vous avez vu cette pub qui confirme tel véhicule électrique la plus vendue en Europe ? Elle est tellement vendue, qu’il est impossible de retrouver la propriétaire pour lui rendre son sac, inquiétant non ? A propos, d’électrique, il y en a qui exprime leur opposition en mettant de la viande hachée sur les prises des bornes électriques en chemin.

Sont-ce des écolos durs affirmant que ces installations sont comme la malbouffe ? Ou des végans qui veulent électrifier leurs actions un peu en sourdine en ce moment.

Toujours, est-il, qui paiera les dégâts ? Les usagers bien entendu, merci pour eux.

Pour se faire vacciner, il faut prendre rendez-vous.

Pour prendre rendez-vous il faut pouvoir joindre les personnes chargées des plannings.

Si personne n’est au bout du fil, que faire ? Se retourner vers le site qui a remporté le marché.

Pour allez sur ce site, il faut avoir internet.

Or, tout le monde n’a pas internet.

Il faut donc que la personne qui veut se faire piquer fasse la démarche auprès d’un qui est pourvu de cette ligne virtuelle.

Cette personne accepte, fière du pouvoir qu’elle a en elle.

Elle se branche en conséquence et veut créer un dossier obligatoire sur le site déjà évoqué.

Or, les choses, chez ces gens-la, ont été faites à la va vite.

Vous voulez un rendez-vous pour vous faire vacciner, il vous est demandé les coordonnées de votre médecin traitant ? Ensuite, au moins par cinq fois, il vous est demandé de confirmer que vous n’avez pas les prémices du Covid et que vous faites bien partie des gens prévus à la piqûre libératrice.

Mais, impossible de faire un compte sans un téléphone libre pour recevoir un code sécuritaire qui ne sert à rien en l’occurrence.

Vous ne pouvez pas créer de compte avec une adresse courriel déjà identifiée.

Ainsi, un couple, ou autre, ne peut avoir un courriel commun.

Si c’est le cas pas de dossier personnalisé médical séparé.

Vous suivez ? Ha bon, expliquez…

Exit mobile version