Tests pour confirmation de…

Lorsqu’il y a eu confinement total, ce n’était pas pour arrêter la Covid-19, mais pour éviter la saturation des équipes de santé notamment les services de réanimation.

Ce totalitarisme avait mis alors en exergue la faiblesse chronique des plus âgés.

Aujourd’hui, le constat est que ce virus perdure.

Mais, comme l’on fait de plus en plus de tests à tort et à travers bien souvent, l’on constate que les touchés sont des jeunes qui s’en foutent complètement puisqu’ils ne ressentent rien.

Bien sur, s’ils rencontrent leurs vieux, ils prendront masque au nez, à condition qu’ils aiment encore les-dits.

Encore un petit effort, et nous saurons bientôt à quelle nous devons nous coucher pour être fin prêt au lever du chagrin.

42 000 individus se partagent 40 % des richesses de leur pays.

Ce n’est pas rien même si ce n’est pas tout.

Vous l’aurez compris, cette situation n’existe pas en France.

Puisqu’il s’agit du Liban.

Vous comprendrez l’immense jalousie de nos bien riches à nous.

Il paraîtrait qu’ils ont décidé de relever le défi et d’entrer dans cette conviviale compétition.

Ne rigolez pas.

Rappelez-vous, il y a quelques temps pas si lointain, nos patrons de grandes entreprises râlaient d’être moins payés qu’ailleurs.

Ils avaient en nombre suffisant menacés de prendre la tangente.

Et qu’arriva-t-il ? Des nouveaux compétents ont pris la place de ceux qui sont partis en chasse .

Que nenni, les anciens, très bien placés, sont entrés dans le top 10 des mieux payés sur la scène internationale.

L’histoire ne dit pas si le petit personnel du quotidien de ce gens la, ont bénéficié d’un quelconque ruissellement à la hauteur de la situation.

A propos, notre pauvre Arnaud n’est plus qu’à la 6ème des plus riches mondiaux.

Une cagnotte est ouverte pour le sortir de ce mauvais pas.

A propos, le rigolo, il paye combien d’impôts français en pourcentage de ses gains ?

Exit mobile version