Sachez-le

Où les médias utilisent une tribune maladroite de soldats généraux ou pas, de réserve ou pas, faux ou vrais retraités, seule la suite le dira.

Mais sortir une telle maladresse parue dans une revue appartenant à des affidés très droite très extrême, est très adroit pour ceux qui voudraient pouvoir en profiter.

Et la cheffe parricide qui aime les chats et les jeunes bobos s’est précipitée pour faire savoir son ralliement express à truc qu’elle n’espérait même  pas puisqu’adressé à l’insu de son plein gré.

Et aussitôt les sondeurs, comme par hasard, ont sondé spontanément plein de gens.

Ceux-ci ont confirmé qu’ils adoraient la sécurité de leur quotidien et qu’ils étaient exaspérés du bruit assourdissant des jeunes qui ne leur dit rien de bon.

Il est vrai que certains y mettent du leur.

Même s’ils sont une poignée à enquiquiner les restes de la cité.

Et le plus bizarre est cette non information rappelant dans un même temps que ces mêmes gens désapprouvaient la sortie écrite.

Mais, tout à fait entre nous, qui serait contre d’avoir moins de violence, de saleté en ce bas monde ? Encore faut-il apporter les bonnes réponses et non pas les chars d’assaut pour contrer les trafics dont on a l’impression qu’ils servent bien du monde au-delà de leurs dealers organisateurs.

 Sachez braves gens que la vaccination n’est pas obligatoire, sachez que les tests ne sont pas obligatoires, sachez que le passeport ou autre livret de circulation ne sera pas obligatoire.

Mais sachez bien que vous ne pourrez pas voyager sans.

Mais, sachez bien que vous ne pourrez pas aller dans des endroits à foule sans.

Enfin bref, sachez que chacun est libre d’exprimer sa liberté comme l’entendent les autres.

Toutefois, heureusement que l’on écoute pas trop les médecins qui voudraient nous emprisonner comme les militaires qui voudraient nous encager si l’on ne respire pas comme ils l’entendent.

Enfin, quelques uns parmi eux.

Exit mobile version