Rien à (re)dire

Dans sa dernière déclaration écrite dans la PQR (Presse Quotidienne Régionale), il refuse à parler de pari.

C’est vraiment capital.

L’illuminé, tel un sage, aspire à seulement gouverner jusqu’à la fin de son mandat, dernière minute de la dernière heure comprise.

Sans doute attend-t-il le résultat de son audace d’aujourd’hui pour se déclarer demain.

Les terroristes d’un genre religieux nouveau arrivent.

Ils menacent notre notre liberté au seul nom de leurs croyances.

Ils ont le savoir, ils veulent le pouvoir.

Ils veulent enseigner leur droit aux mécréants que nous sommes.

Ils ont pourtant la couleur de l’espoir.

Et, désormais, pour imposer leur totalitarisme, il est de mode d’exposer sa vie privée.

Il est de mode de donner son bilan d’émissions CO2.

Ces gens là sot comme les médecins, ils n’ont pas tort dans leur fond.

Ces gens là sont comme l’extrême droite en posant les questions qu’il faut se poser.

Mais cet ensemble explosif ne sait pas donner les bonnes solutions.

Ils préfèrent imposer que former, conseiller.

Ou alors c’est pour revenir en arrière et recevoir à chaque fois que maître est insatisfait, des coups de règles sur les doigts, ou plutôt sur le bout des doigts là où il y a les ongles pour que l’on se souvienne de qui a raison, qui a tort.

Mais, passé quelques temps, pouvant s’exprimer en minutes, la leçon n’est guère apprise.

Seule la morsure est de mémoire.

Et l’on apprendra à s’en passer quitte à passer sur ces gens là.

Il faut apprendre, apprendre.

Vous connaissiez les doutes réels de non pollution des éoliennes tant vantées par les écolos.

Vous saviez que les centrales nucléaires ne plaisent pas aux verts même si elles échappent peu de CO2 source de tous nos maux présents et à venir.Vous connaissiez les véhicules électriques dont on se demande encore s’ils sont aussi nets pour la planète que l’on veut bien le dire.

Maintenant vous saurez que les hybrides rechargeables sont pires que les thermiques en matière de pollution car leur uage quotidien ne correspond pas à une réalité fantasmée…

Exit mobile version