Pale d’énergie

Amusant le fait de savoir que le roi de la borne des recharges électriques amplifie son réseau à pas de charge… a propos de voitures électriques, les constructeurs, garagistes et tout ce qui va avec commencent à se poser question.

Du fait de leur construction et utilisation, ces belles de ville et parfois des champs, seraient en passe d’être la voiture d’une vie d’un propriétaire.

Certes, il faut encore attendre un peu mais à la vitesse où vont les choses concurrentielles, l’on peut espérer qu’elles durent au moins 30 ans, voire un peu plus selon ses habitudes de conduite.

Les garagistes auront peu à espérer de la mécanique bien plus simplifiée qu’une thermique et moins dépensière.

Restent peut-être les carrossiers et dépanneurs sur route en attente d’accrocs sur la chaussée.

Mais eux aussi savent bien qu’avec l’informatique sécuritaire embarquée, la conduite devient moins à risque.

Peut-être qu’une nouvelle race « meca-info », j’invente, j’invente, va sortir de ce tas de boulons inexistant.

Mais, il est certain que la location longue durée va vraiment exploser, voire peut-être faire disparaître l’achat si financièrement les constructeurs trouvent la martingale face aux concurrents qui ne sont plus forcément de l’industrie habituelle.

L’État, lui, n’y comprend rien.

Il baisse ses subventions alors que le besoin est grand.

Pas certain qu’il puisse compter sur dames éoliennes tant elles font désordre dans le paysage de leur voisinage.

Pas aussi assourdissantes que les avions d’un aéroport, mais systématiquement présentes lorsque le vent passe dans ses lames.

Et c’est constant en temps de vent.

Peut-être même pire, même lorsqu’elles sont suffisamment lointaines pour ne point les ouïr, c’est le soleil qui fait des siennes.

L’ombre devient omniprésente et se dessine sur  les murs intérieurs des riverains qui rêvaient mieux en décoration.

Mais cerise sur l’énervement, lorsque les éoliennes font leu jeu de pales.

Et c’est alors comme un dessin animé perpétuel, lancinant qui s’inscrit à chaque instant.

Exit mobile version