Liberté à retrouver en toute égalité

Il paraît que le principe de l’égalité était l’application des mêmes règles pour tous.

Enfin ce sont encore les politiques qui ne représentent plus les français à défaut peut-être d’eux-même lorsqu’ils ne se mirent pas dans le miroir de leur salle de bains.

Le français moyen lui a compris.

Il sait qu’à chaque situation, les variantes doivent être apportées sur une constatation nationale.

La 5g n’en finit pas de rendre les gens fous.

Tenez ce couple dont la femme vient d’accoucher.

Et après avoir consulté grand nombre au travers leur tel, il décide d’un commun accord de prénommé l’enfant Saint-Malo.

Nous avons vraiment du souci à nous faire.

Devant l’égoïsme d’individualité de chacun d’entre-nous, le vrai confinement dur à chasser le virus serait impossible.

Alors, acceptons de prendre en pleine figure les 300 morts victimes obligataires de cette situation.

Et encore ne tient-on pas compte des milliers de gens qui ne peuvent par défaut se faire dépister et soigner.

Ceux là devront mourir plus tôt que prévu.

Tant pis pour eux, passons à autre chose puisque la vie concerne d’autres domaines.

Pourtant, c’est un peu le jeu du serpent sui se mord la queue.

Si vous confinez de trop, vous étranglez l’économie nationale et vous risquez de rendre malade autre que par le virus des personnes qui ne supporte plus leur solitude ou privations de liberté.

Si vous ne confinez pas assez, vous laissez les services hospitaliers se surcharger de malades en réanimation et par conséquent un tri devra se faire sur les bons malades à prendre en charge ou non.

Par ailleurs, ceux encore non déclarés devront attendre leur tour.

Toutefois, un espoir sérieux semble poindre à l’horizon une fois sortie du tunnel du manque de de vaccins, dans la campagne de vaccination s’amplifiant avec le droit pour les libéraux de faire la piqûre non fatale, demain ce sera le tour des pharmaciens.

Cependant, il faut attendre de se trouver dans la bonne tranche d’âge.

Et, cerise sur la pièce montée, deux traitements à cette maladie voit le jour…

Exit mobile version