Est-ce Covid-19 qui a assombri les soldes ?

C’est vrai que la Covid-19, depuis presque 1 an, nous pourrit la vie, confinements, couvre-feux, mesures barrières, bars, cafés, restaurants, cinémas, théâtres, salles de sport, … sont fermés.

Mais, de là à accuser la Covid-19 de tous nos maux, il n’y a qu’un pas et il ne faudrait pas exagérer.

Les soldes d’hiver 2021, sont moroses, le chiffre d’affaires n’est pas là.

D’accord de nombreux magasins, situés dans des galeries marchandes sont fermés, les autres doivent baisser le rideau à 18h00 au plus tard (le couvre-feu).

Mais, le problème ne vient pas que là. Avant la crise sanitaire, les soldes n’étaient plus comme par le passé.

Cela est dû à 2 phénomènes.

Internet, bien entendu, où l’on va trouver de très bon prix tout au long de l’année, parfois meilleur marché que ce que l’on trouve dans les soldes. La Covid-19 a un effet, durant principalement le premier confinement, internet était le seul moyen d’acheter la plupart des produits non-alimentaires. Tous les magasins non essentiels étant fermé. Même celles et ceux qui n’avaient pas l’habitude d’internet l’ont prise et continuent.

Les magasins physiques, même si les dates des « soldes » sont parfaitement encadrées, rien n’empêche les magasins de faire de promotions, d’accorder des rabais. Il ne faut pas utiliser le mot « solde », la langue française est suffisamment riche pour trouver d’autres qualificatifs tout aussi parlants.

Résultat, les clients n’attendent plus les soldes pour faire de bonnes affaires.

Exit mobile version