[themoneytizer id="1368-15"]

Des euros pour l’escalier social

Il n’y a pas d’argent en euros magique pour les particuliers. Par contre il y a masse d’argent euphorique dit « hélicoptère » par les économistes pour faire genre et surtout intelligent.

Lorsque le ministre de l’intérieur fait une bourde polémique reçoit le compliment du porta-parole qu’il ne doit pas y avoir de débat sémantique, de mot magique ou tabou.

Par contre, lorsqu’un petit maire de la République fait de même, il est menacé d’un plainte contre lui au plus haut niveau.

Deux poids, deux mesures dans une société républicaine ne manquant pas de rappeler liberté Égalité fraternité.

D’ailleurs, faut-il le rappeler, cet homme, que l’on dit destiné à avoir un parcours identique à celui de son mentor, a liberté de faire ce qu’il veut, notamment de s’être servi de son statut d’élu pour obtenir des faveurs d’une dame.

Mais, aussi, d’être aujourd’hui maire alors qu’il est ministre.

Pour autant, les députés ou sénateurs ne peuvent toujours pas faire cumul avec ce poste d’élu de terrain.

Pour la première fois depuis la nuit des temps, nous avons le droit à la tête du gentil corps des Crs une cheffe fouettard à la place d’un vieux.

Désormais, tout ce beau monde aura droit à l’utilisation du rouleau à tapisserie n’en déplaise aux pâtissiers artisans.

Il faut cependant souligner le beau parcours de cette dame venue de la base qui aurait pû être pervenche dans ce bel été.

Dans les faits, nous savons où nous pouvons aller si nous voulons bénéficier de l’escalier social ; mais, il y a aussi la grande muette.

Dernière nouvelle, ce qui aide le plus la propagation du virus, c’est le regroupement de masse à ne pas confondre avec le regroupement de masques.

Ce qui explique la confusion des décisions premières des premiers de cordée qui n’avaient pas jusqu’alors perçu complètement la substantielle différence.

Exit mobile version