Covid-19 : peut-on exiger un passeport sanitaire ?

Certains parlent de la nécessité d’un passeport sanitaire prouvant que l’on a été vacciné contre la Covid-19 pour aller à certains endroits : prendre l’avion, aller au cinéma, au restaurant, …

Certains spécialistes expliquent que grâce à la mémoire des lymphocytes B et T, les anciens malades de la Covid-19 seraient immunisés, un peu comme les anciens malades de la rougeole. Y aura-t-il un passeport pour eux ? Vaccination ou pas ?

Maintenant s’il est nécessaire de se faire vacciner, ce n’est pas grave juste 2 piqûres, sauf que ….

1 – Si on doit prendre un avion dans la semaine, c’est un vaccin en deux temps avec plusieurs semaines d’attentes entre les 2 injections.

2 – Il est impossible, actuellement et pour très longtemps, de se faire vacciner (pas assez de vaccins, ni même d’aiguilles adaptées)

Dans ces conditions, peut-on imaginer un passeport sanitaire ?

Ça serait une rupture d’égalité entre certaines populations qui ont le droit de se faire vacciner (personnes âgées, personnes atteintes de certaines maladies, plus de 50 ans exerçant certaines professions) sans oublier ceux qui trouveraient des passe-droits pour bénéficier d’un des vaccins et la masse de la population dans l’attente.

De toute manière, d’ici un certain nombre de mois (6, 12, 18, …), nous aurons atteint l’immunité collective, grâce à la vaccination, même si tout le monde n’est pas vacciné (pas eu le temps, pas de vaccins disponibles ou pas envie). À ce moment, l’idée du passeport sanitaire n’a plus de sens.

Aujourd’hui, si on pouvait se faire vacciner aussi facilement que pour la grippe saisonnière, la rougeole, et autres maladies, nous pourrions imaginer de présenter un certificat de vaccination pour voyager ou autre. Comme pour certaines destinations, où il faut se faire vacciner contre la fièvre jaune, le paludisme, ….

Ce n’est pas le cas avec la Covid-19.

Et lorsqu’un pourcentage important de la population aura été vacciné, alors Covid-19 fera pschitt. Inutile aujourd’hui, d’être vacciné contre la rougeole pour prendre l’avion (entre ceux qui l’ont attrapé et ceux qui sont vaccinés, l’immunité collective est réelle).

Donc, le passeport sanitaire Covid-19 est une fausse bonne idée.

Exit mobile version