Coronavirus Covid-19 et élections municipales : report … ou pas ?

Pour les personnes qui n’ont pas de pathologies lourdes et/ou qui ne sont pas trop âgées, le Coronavirus Covid-19 n’est pas vraiment dangereux. Il est – en revanche – très contagieux et nécessite des précautions : ne pas se serrer la main ou se faire la bise, se laver très souvent les mains (avec du savon ou de hydro-alcoolique).

Dans de nombreux cas, une personne contaminée s’en rendra à peine compte, un état grippal sans plus, dans les autres cas, du paracétamol pendant quelques jours fera l’affaire.

Reste une frange de la population pour qui le Coronavirus Covid-19 est dangereux, voire mortel.

Au-delà de la maladie dû au Coronavirus Covid-19, ce qui est grave est qu’il entraine l’économie – dans son ensemble – dans une zone de fortes turbulences qui vont conduire des entreprises à la faillite, mettre de nombreux salariés en chômage technique, sans parler de la chute des cours en Bourse et de l’effondrement du prix du pétrole.

Un point positif, avec l’arrêt de l’industrie en Chine, les émissions de CO2 ont chuté, ce qui est bon pour notre planète.

En France, à court terme, il y a un évènement important qui va se dérouler sur 2 dimanches, ce sont les élections municipales, dimanches 15 et 22 mars. Or, de nombreux électeurs craignent pour leur santé et envisagent de ne pas aller voter.

Il n’y a jamais une réelle foule dans les bureaux de vote, mais tout de même par moment une promiscuité certaine. Et c’est l’endroit, où tous les gens se succèdent, touchant les rideaux des isoloirs, le stylo pour émarger, les piles de bulletins de vote, … Même si Coronavirus Covid-19 n’a pas une durée de vie très longue hors du corps, il y a un risque.

On ne peut pas recommander aux électeurs en mauvaises santé ou trop âgés de ne pas aller voter, cela fausserait les résultats et ce n’est démocratique.

Rien, ni personne n’arrêtera la progression du Coronavirus Covid-19, il va se propager dans le monde entier, nous passerons par un pic et … ça redescendra, la vie pourra reprendre son cours … peut être dans quelques semaines, plus certainement dans quelques mois.

Aujourd’hui, à moins d’une semaine du premier tour des élections municipales, ne serait-il pas préférable de les reporter d’1 an ?



Booking.com

Exit mobile version