Chouette, on conduit à droite…

Pas de mystère, mais toujours plus à droite les membres du gouvernement, du moins pour ceux considérés comme les plus importants, viennent d’être nommés avec comme surprise une grosse tête à la culture qui a une santé de fer, et un baveux pour tenir la barre (encore plus à droite?) de la justice qui s’en balance, les juges sont ravis d’être aussi bien servis.

Ah, oui, aussi, il y a celui qui tenait le bourse France tiendra celle de l’intérieur qu’il a intérêt à garnir s’il veut pas finir enfermé.

Mais cet homme a du toupet dans sa quête de gloire et grandeur ; à voir.

La numéro deux est chargée de la transition écologique pour se rappeler au bon souvenir du premier qui lui s’en fout royalement.

Mais Ponpéï va-t-elle proner le retour au passé ? Denormandie à l’agriculture, ce sont les autres régions qui vont lui faire des vacheries.

Que voulez- vous que l’on vous dise ? Les vaches seront bien gardées sans savoir qui rie.

Heureusement que l’éducation nationale ne comporte plus l’enseignement supérieur depuis que l’apprentissage ait été mis en valeur pour sauver les jeunes du chômage.

Mais, c’est intéressant par les temps qui courent de voir une ancienne Drh se faire virer sans aucun préavis même si pour tout solde de compte elle conservera, comme ceux qui sont partis dans le train-train de leur 1er de cordée, 4 mois de son ancien revenu si une autre entreprise du Cac40 ne la rend pas en son sein pour son carnet d’adresse encore mieux pourvu.

Mais, que personne ne s’inquiète, le gouvernement de consensus voulu par l’illuminé est à l’image de celui qui se croit roi et est en marche à droite puisqu’il n’est pas question d’une conduite à gauche qui risquerait de nous faire sortir de la Cee dont on a pourtant bien besoin de son argent d’euros et surtout de garder notre dette aux oubliettes de notre mémoire financière.

Exit mobile version