Charly fera-t-il la balance avec l’administration ?

Ils étaient 14 comparses a avoir saccagé Charly hebdo et l’épicerie cacher.

Ils seront 10 à être jugés, les autres s’étant enfui pour engager d’autres combats qui ne sont pas, ne peuvent pas être les nôtres, nous qui sommes si civilisés.

Charly a dit qu’il ne se plierait pas, qu’il ne courberait pas l’échine.

Et pour le faire savoir il renvoie en Une ce qui leur a valu tant de haine.

Tout le monde est Charly, chapeau Charly !!! Le gouvernement est tellement sûr et certain de sa pertinence qu’il laisse faire l’administration donner des conseils en ordre aux entreprises pour le port du masque.

Ainsi donc, après réflexions puissantes de quelques énarques bien calé(e)s dans leur fauteuil à bureau individuel fermé ont-ils sorti cet opuscule dont je vous donne une petite partie : « selon l’endroit où est implantée sa société (zone verte, orange ou rouge selon le niveau de circulation du virus).

Ainsi, en Ile-de-France (rouge), le salarié doit, en plus d’attendre que les plateaux soient quasi vides (pause déjeuner ou réunion), vérifier qu’il y a bien des protections en verre ou plexiglas entre les postes de travail, que le lieu offre un espace de minimum 4 m2 par salarié et dispose d’une ventilation “mécanique à extraction d’air haute”, faire valider sa pause par le “référent Covid” de son open space et avoir une visière à disposition ! ».

Je vous fais grâce du reste encore plus indigeste.

Mais vous aurez bien compris qu’à part avoir fait le tour sécuritaire de leur propre protection, ils n’ont rien arrngé si ce n’est encore compliqué à l’envie l’exercice.

Et moi, qui croyait qu’il n’y avait qu’en réunion que l’on s’amusait à vouloir faire mal au coléoptères de passage, pour faire passer le temps.

Je ne veux pas prendre la défense du patronat, même tout de même, par exemple en centre d’appels, faire travailler les télé-consultants avec un masque pour qu’ils restent compréhensibles : Chapeau !!!

Exit mobile version