PolitiqueRéflexions

Ce n’est pas une légende, ni…

Tire la ficelle par le bon bout et toute la pelote tu auras.

Le fil d’Ariane lui était bien nécessaire pour retrouver un chemin salvateur.

Plus prosaïquement, à l’intérieur de notre beau pays, l’histoire sue a commencé par le pugilat organisé d’un membre constitutif de la garde rapprochée de l’illuminé.

Il n’avait pas de pouvoir, pas de mandat mais il avait celui de s’immiscer dans les affaires intérieures du pays en prêtant mains fortes aux forces de l’ordre qui ne lui demandait rien, et s’en allait taper des touristes pris d’une dérive de lancer de bouteille d’eau.

Ce qui leur a valu, les foudres de ce guerrier du pouvoir.

Mais il avait celui de s’occuper d’affaires étrangères avec ses deux beaux passeports plus beaux que nature même si leur validité ne peut être contestée y compris après l’éviction du malandrin.

Et voilà que son aventure fait tache d’huile à Matignon où il avait fait affaire avec l’époux militaire de la cheffe de sécurité, que le monde est petit dans ces vaisseaux sans étanchéité, qui gênée aux entournures s’est sentie obligée de démissionner.

Décidément, ce type est pour le gouvernement comme le sparadrap du capitaine Haddock alors que notre illuminé aurait préféré en faire tintin.

Parce que cela n’arrive qu’aux autres, l’on ne veut pas voir la misère responsable de l’arrivée des migrants ; comme si, ils avaient choisi de leur plein gré investir nos camps à la belle étoile.

Parce que cela n’arrive qu’aux autres, les enfants des parents français partis courir le djihad ne devraient pas avoir la possibilité de (re)venir en France.

Qu’est-ce que ces forces brunes qui envahissent nos esprits d’idées égoïstes et macabres – disons-le tout net, si ces gens, oui gens car ce sont des être humains comme vous et moi, ne trouvent pas asiles, trouveront la mort certaine – qui reviennent en force pour détruire les notions de Liberté, Égalité, Fraternité ? Le grand débat n’est pas clos…

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer