Ça plane pour lui

Lors de sa tentative d’explications sur ce qu’il croit être un succès, l’illuminé a bafouillé en confondant un avionneur et celui qui construit les avions.

Mais c’est sans doute sous l’effet de la fatigue précédente dont il n’a pas pu encore récupérer, ne lui en voulons pas ! Toutefois, ce prêt en forme de subvention ne sera pas remboursé par les ménages.

Seules les entreprises auront d’aller à la caisse pour régler quelques taxes bien utiles.

Et, bien entendu ces sociétés toutes vertueuses ne feront aucune répercussion sur leurs tarif et prix… Nous ne seront jamais à l’abri de nouvelles surprises de cet illuminé qui ne voit les choses que dans son sens.

A la frontière d’un pays jouxtant le notre, les douaniers ont fouillé un véhicule.

Portes ouvertes, ils ont trouvé à l’arrière une dizaine de chiots.

Ils étaient complètement déshydratés.

Le conducteur avait tout ses papiers y compris le sésame vétérinaire.

Douaniers, laissez passer, il n’y a rien à voir.

Encore un peu de boulot les gars, et vous comprendrez ce qui vient de se passer… Trop fort, entendre un responsable du parti d’extrême droite dire que l’on n’a pas besoin d’embaucher plus de policiers à Paris laisse rêveur.

Et que celui qui pense que c’est uniquement pour dire des éléments de langage pour apporter systématiquement la contradiction n’aurait peut-être pas franchement tort.

Dans l’affaire d’un gentil contrôle qui a abouti à la mort de l’interpellé est un chouïa trompeuse.

Après enquête interne décidée, semble-t-il à faire tout dire de cette affaire qui ne blanchit pas vraiment les forces de l’ordre,il est avéré, sans soupçon aucun, que les fonctionnaires de police concernés auraient honteusement mentis avec l’aval de leur hiérarchie.

l’on ne sait pas encore si cette dernière n’aurait pas un peu influencé ses collaborateurs dans la voie d’impasse mensongère.

Encore un peu, nous allons regretter les dires de compassion de l’ancien de l’intérieur.

A suivre…

Exit mobile version