Au premier semestre 2020, le Livret A a battu tous les records

Sur les 6 premiers mois de l’année les sommes épargnées sur le Livret A ont gonflées de plus de 20 milliards.

Pour les Livret A, 2020 avait commencé par une annonce qui n’avait rien d’emballant pour les épargnants, celle de l’abaissement à 0,5 % du taux de rémunération (net d’impôts et de prélèvements sociaux), et cela à effet du 1er février, c’est le taux le plus bas de son histoire.

6 mois plus tard, la crise de la Covid-19 et le confinement passé par là, les chiffres parlent d’eux-mêmes sur le premier semestre de cette année.

Force est de constater avec plus de 20 milliards collectés en 6 mois, l’année 2020 s’annonce exceptionnelle pour le Livret A. Bien entendu on ne sait pas comment l’année va se terminer.

Pour ce Livret d’épargne réglementé, le déconfinement n’a pour l’heure pas changer la donne. Des sommes très importantes continuent à être versées chaque mois par les ménages.

En juin, la collecte nette (dépôts moins retraits) c’est ainsi élevé à presque 3 milliards d’euros, selon les chiffres dévoilés par la Caisse des Dépôts et Consignations.

Su l’ensemble du premier semestre, le Livret a collecté 73 % d’épargne de plus qu’au premier semestre de 2019, portant l’encours total est de 319 milliards d’euros.

Si on prend en compte la collecte du Livret A et celle de son petit frère le Livret de développement durable et solidaire, LDDS des produits obéissant à des règles très proches et au même taux, on atteint une collecte nette mensuelle en juin de 3,69 milliards d’euros, 26,13 milliards sur les 6 premiers, avec un encours total de 437,10 milliards.

Au premier août 2020, la rémunération des 2 livrets réglementés reste fixée à 0,5 % et n’augmente pas, mais elle ne peut pas baisser.

Exit mobile version