Accueil / Interviews / Interview exclusive de Frédéric Buron – CEO d’AppsYouGo (pour la marque LikeLunch)

Interview exclusive de Frédéric Buron – CEO d’AppsYouGo (pour la marque LikeLunch)

frederic-buronFrédéric Buron est CEO d’AppsYouGo (pour la marque LikeLunch) et Directeur Général d’EmailStrategie.

Notre-Siècle
Comment vous est venue l’idée de LikeLunch ? Pourquoi ce nom et en quoi cela consiste ?

Frédéric Buron
Je suivais depuis longtemps l’actualité d’une société (spécialisée dans le CRM) sur les réseaux sociaux. Je la trouvais agile, efficace et bien positionnée sur le plan du marketing et de la communication. Puis, un jour, en effectuant une recherche, j’ai découvert qu’elle se trouvait à La Rochelle, où est située notre société. Très surpris, je me suis dit que le monde était vraiment petit et que l’on ne connaissait finalement pas ses propres voisins. J’ai alors décidé d’inviter le Directeur à déjeuner. Le feeling est tout de suite passé et nous nous sommes trouvés pleins d’affinités, de points communs… Cela m’a alors donné une idée : LikeLunch !

Une application mobile destinée aux professionnels, permettant de géolocaliser et d’inviter à déjeuner les personnes qui nous entourent. Je fourmille d’idées au quotidien et en regardant autour de moi, j’ai remarqué qu’il n’existait aucun service professionnel de la sorte. Les gens sont aujourd’hui tous connectés mais finalement très seuls. Aucun intérêt d’avoir plus de 250 relations sur LinkedIn, si l’on parle avec moins d’un tiers d’entre elles et que l’on ne les rencontre finalement pas…Le réseau n’est pas juste une vitrine sociale, il s’entretient avec le temps. Pour cela il doit être adopté tel un lifestyle, une attitude. Avec LikeLunch, vous n’avez plus besoin d’être en relation sur les réseaux sociaux, l’application s’affranchit de cette contrainte et fait le lien directement : c’est là tout son avantage.

Pour le nom, j’ai souhaité faire dans la simplicité. L’idée était de reprendre le « like » qui évoque pour la grande majorité des internautes le lien avec le digital, les réseaux sociaux, les communautés, les interactions. Pour ce qui est du « lunch », c’est parce que LikeLunch c’est avant tout l’invitation à déjeuner (lunch signifiant déjeuner en anglais). LikeLunch incarne donc le dynamisme, le goût pour la rencontre et le réseautage avec d’autres personnes issues d’horizons variés.

L’application est très simple d’utilisation. Une fois téléchargée, vous pouvez vous connecter avec vos identifiants LinkedIn ou vous inscrire avec l’adresse email de votre choix. Vous êtes ensuite redirigé vers la liste des professionnels situés à proximité de vous. Vous pouvez, à partir de là, envoyer une invitation à la personne qui vous intéresse pour déjeuner, prendre un café ou un thé, selon votre agenda et vos envies. Pour faciliter l’organisation de votre lunch, l’application vous propose une liste de restaurants référencés dans les alentours grâce à Google Map. Une fois le rendez-vous validé des 2 côtés, il vous est possible d’échanger sur le chat LikeLunch, dans un environnement convivial et sécurisé. L’utilisateur peut développer son réseau de proximité de manière simple et rapide. L’objectif ? Ouvrir le champ des possibles, déceler de nouvelles opportunités d’affaires, faire évoluer sa carrière avec un outil de Real Networking 3.0 performant. Par ailleurs, le système de recherche permet d’effectuer une recherche ciblée en fonction de vos besoins : recherche par ville, par entreprise, par personne, par fonction professionnelle. Autre option intéressante, vos rendez-vous s’enregistrent en automatique dans votre agenda.

Notre-Siècle
Les internautes ont l’habitude de la gratuité. Avec LikeLunch, il faut acheter des packs de crédits. N’est-ce pas un frein au développement ?

Frédéric Buron
Ce système est révolu depuis très longtemps ! Nous l’avions instauré pour éviter le phénomène de spamming qu’auraient pu rencontrer certains dirigeants de groupes très connus (présents sur l’application). Mais, cela n’a pas été le cas. Les personnes sont très respectueuses entre elles, aucun abus ou signalements ne nous sont remontés. Les rencontres sont jugées pertinentes et de qualité par la majorité des utilisateurs. Si un contact demeure gênant, les personnes peuvent la bloquer et la débloquer à leur convenance. De la même façon, il est possible d’ajouter un contact en favoris. L’application est donc entièrement gratuite et disponible sur l’App Store et le Play Store.

Notre-Siècle
Comment communiquez-vous pour faire connaître LikeLunch ?

Frédéric Buron
Nous communiquons beaucoup sur les réseaux sociaux, composés essentiellement des membres de notre communauté LikeLunch. Enthousiastes, ces personnes issues de toute fonction, tout âge, tout domaine, relayent nos actualités et contribuent de fait au développement de l’application, ce qui est encourageant ! Dès le lancement de LikeLunch, nous avons bâti un réseau de Captains, répartis sur l’ensemble du territoire. Leaders d’opinion et d’influence, les Captains croient au projet LikeLunch, c’est pourquoi ils ont envie de soutenir ce beau projet.

Aussi, nous communiquons régulièrement sur plusieurs formats publicitaires web, print, et au travers de billets de blog sur notre site likelunch.fr. Nous participons également à de nombreux évènements autour du networking, de l’entrepreneuriat et du monde corporate. De nombreux médias s’intéressent à LikeLunch et parlent de nous dans la presse J

Notre-Siècle
Combien avez-vous d’utilisateurs actifs aujourd’hui ? Quels sont les objectifs pour 2016 ?

Frédéric Buron
Ce chiffre reste confidentiel. Toutefois, ce que je peux vous dire c’est que nous disposons déjà de plusieurs milliers de membres qui utilisent régulièrement l’application pour leurs déjeuners professionnels. C’est la bonne nouvelle ! L’application a du sens pour les entrepreneurs qui recherchent de nouveaux clients, pour les commerciaux nomades qui recherchent des prospects, pour les DRH qui sont à la recherche de nouveaux talents ou encore pour les Marketeurs qui souhaitent trouver de nouveaux partenariats, en bref, tout le monde peut y trouver son compte.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com